Andra Matei

Directrice

Andra est une avocate spécialisée dans les droits de l’Homme, membre des barreaux de Bucarest et de Paris. Avant de fonder Avant-Garde Lawyers, elle a travaillé au sein de la Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) où elle a évalué la manière dont les autorités judiciaires nationales défendaient les droits des requérants. En parallèle de sa pratique juridique, Andra a enseigné les droits de l’Homme et le droit constitutionnel, entre autres à l’École de Formation du Barreau (EFB), au Campus mondial des droits de l’Homme et à l’Université de New York, à Paris. Andra est l’auteur d’ « Art on Trial”, un cours destiné aux avocats ; elle a mis en scène la pièce “Speak Truth to Power”, laquelle utilise le jeu théatral pour inciter les professionnels du droit travaillant au sein de tribunaux internationaux à penser leur travail du point de vue du requérant. Andra Matei est titulaire d’une maîtrise spécialisée en droits de l’Homme, délivrée par le Global Campus of Human Rights de Venise ; elle possède aussi un diplôme de troisième cycle de la Faculté internationale de droit comparé de Strasbourg. En 2011, elle a reçu la bourse d’excellence Eiffel du Ministère français des Affaires étrangères. Andra Matei a pour ambition de démocratiser et de transformer les services juridiques prodigués aux artistes via des stratégies uniques, consistant notamment à mobiliser des équipes comprenant à la fois des juristes et des experts en art.

Magnus Ag

Consultant en stratégie

Magnus est un défenseur international des droits de l’Homme et de la liberté d’expression. Il est le fondateur et le directeur de Bridge Figures, un projet numérique de défense des droits de l’Homme, lequel met en avant la diversité culturelle et les expressions créatives qui tendent au changement social. Auparavant, il a travaillé pour Freemuse, une OSC promouvant la liberté artistique dans le monde entier. Il a également fait partie du Comité pour la protection des journalistes à New York, pendant 5 années, durant lesquelles il a défendu la liberté d’expression et dirigé des missions au Bangladesh, au Maroc, au Pakistan, en Russie, en Turquie au Zimbabwe, ainsi qu’à Bruxelles, Genève, New York et Washington DC. Il a ensuite travaillé pour le ministère danois de la science, de la technologie et de l’innovation. En 2007, il a développé la première campagne de médias sociaux pour le maire d’Auckland, en Nouvelle-Zélande. Magnus travaille avec AGL sur le développement des partenariats et sur le réseau d’avocats pro bono de l’organisme. Il donne également des conseils sur le statut de la liberté artistique dans le monde. Magnus est titulaire d’une licence et d’une maîtrise en sciences politiques délivrées par l’Université de Copenhague. Suivez Magnus sur Twitter : @AgMagnus

Andrzej Mancewicz

Consultant juridique

Andrzej a travaillé comme avocat à la Cour européenne des droits de l’Homme avant de rejoindre l’opération de maintien de la paix des Nations unies en République démocratique du Congo. Il a ensuite été nommé chef de bureau du représentant de l’ONU dans le cadre de la mission politique de cette dernière en Libye. Il travaille actuellement comme conseiller senior auprès du Commissaire aux droits de l’Homme du Conseil de l’Europe. Le travail d’Andrzej l’a conduit à voyager dans toute l’Europe –au sens large, en Afrique, en Asie et au Moyen-Orient. Il travaille actuellement avec AGL sur les affaires portées devant les différents organes des Nations unies et fournit des conseils en matière de diplomatie et de relations internationales. Andrzej parle le polonais, l’anglais, le français, l’allemand et le russe.


 

Federica Erilmi

Gestionnaire de projets

Federica défend les droits de propriété intellectuelle ; elle a œuvré à la protection des processus créatifs, des idées, des expressions et des œuvres d’art un objectif personnel. Elle travaille actuellement comme conseillère juridique pour une entreprise de grande envergure dans le domaine de la FinTech, dont elle est par ailleurs le DPD. Federica est titulaire d’une maîtrise en droit de la propriété intellectuelle de l’université de Copenhague et d’une licence en droit européen délivrée par l’université d’Aberystwyth et l’université d’Utrecht. Ses recherches en matière de droits culturels et son intérêt personnel pour l’industrie créative l’ont rapprochée du droit de l’art et d’AGL. À ce titre, elle effectue pour AGL des recherches juridiques préliminaires d’une part, et elle s’occupe des médias sociaux et des stratégies de communication de l’organisme d’autre part. Prenez contact avec Federica via LinkedIn : linkedin.com/in/federica-erilmi-790408a5;

Marijana Saraf

Chercheuse associée

Marijana est une avocate spécialisée dans le droit constitutionnel, les droits de l’Homme et la propriété intellectuelle. Elle a travaillé en tant qu’avocate à la Cour européenne des droits de l’homme, à Strasbourg et à la Cour constitutionnelle autrichienne, à Vienne. Après avoir été diplômée de l’Université de Vienne dont elle est ressortie major, Marijana a souhaité affiner sa formation académique aux Universités de Harvard, d’Essex et de Georgetown où elle a choisi, dans le cadre de ses LLM d’étudier les droits et libertés fondamentaux des groupes vulnérables. Marijana possède une double formation universitaire en droit et en philosophie. Elle est une avocate passionnée, encline à se poser les questions les plus difficiles, concernant le droit en tant qu’outil juridique, au niveau individuel comme systémique. Marijana a commencé son stage de droit au sein d’AGL le 1er juillet 2020 avec le soutien généreux de l’Université de Georgetown.