Art Law Forum

Venise, 4-5 juin , 2020 

Campus Mondial des Droits de l’ Homme

MISE A JOUR: Nous sommes navrés de vous annoncer que cet événement a été annulé en raison de la pandémie du COVID-19.

L’association Artists at Risk Connection (ARC) et la Global Freedom of Expression Initiative de l’université de Columbia se joignent à Avant-Garde Lawyers pour organiser un forum sur le droit de l’art, à Venise (Italie), les 4 et 5 juin 2020, en association avec le Campus mondial des droits de l’Homme…
 

Créé à l’initiative d’Avant-Garde Lawyers, le Forum sur le droit de l’art a pour ambition de devenir un groupement interdisciplinaire annuel, réunissant artistes et professionnels du droit, intéressés par l’art et présents dans tous les domaines de la pratique juridique afin de discuter collectivement de la manière dont le droit peut être utilisé aux fins de protéger et d’étendre le domaine d’expression artistique. L’art évolue constamment tant sur le fond que sur la forme ; en cela, il présente un défi important pour le droit. Les deux matières semblent en effet provenir d’univers tout à fait distincts. Cependant, c’est dans une salle d’audience que l’obscène, l’immoral et le scandaleux d’une œuvre d’art sont in fine évalués. L’un des principaux objectifs du Forum consiste à réconcilier les deux sphères, ceci en comblant le fossé qui se creuse entre les artistes et les professionnels du droit. Ces derniers doivent ainsi chercher les moyens d’exprimer clairement la manière dont la loi est utilisée pour justifier les restrictions des activités créatives, tout en restant un mécanisme de protection des artistes et de renforcement de la liberté d’expression artistique.

Karima Bennoune, rapporteur spécial des Nations unies dans le domaine des droits culturels donnera une conférence lors du Forum. Le programme comprendra également un spectacle de Ramy Essam, dont les chansons ont servi d’hymnes de résistance au cours du Printemps arabe en 2011. Les participants seront sélectionnés à l’aune de leur profil professionnel et de leur expérience de travail avec des artistes et/ou dans le domaine de la liberté d’expression.

Le nombre de places est limité et la priorité sera donnée à ceux qui s’inscrivent en premier. Par conséquent, il est fortement recommandé de se pré-inscrire avant que l’inscription officielle ne soit ouverte, à partir du 5 mars 2020. Vous pouvez le faire en utilisant le lien ci-dessous. Les frais de participation sont de 250 EUR/275 USD, en ce compris les frais de repas et les activités. Un nombre limité de dérogations partielles et complètes aux frais de participation est disponible pour les représentants d’ONG, les avocats et les artistes individuels. Veuillez indiquer, le cas échéant, si vous souhaitez être pris en charge au titre d’une dispense dans le lien de préinscription, ci-après.

Avant-Garde Lawyers, Artists at Risk Connection, et la Global Freedom of Expression Ιnitiative de l’Université de Columbia recherchent activement des sponsors et des partenaires pour ce projet crucial. Si vous souhaitez devenir notre partenaire, veuillez remplir ce formulaire.

Safe Passage Europe

Safe Passage Europe a pour objectif d’assurer aux artistes en danger qui cherchent à entrer en Europe de manière sécurisée les conseils et la représentation juridique dont ils ont besoin.  Les artistes en danger qui sont éligibles au soutien de Safe Passage Europe sont dirigés vers un avocat bénévole et accompagnés par notre équipe en Europe pendant toute la durée de la procédure.

AGL s’est associée à l’association Artists at Risk Connection de PEN America afin d’améliorer l’accès aux services juridiques des artistes en danger. Ce projet novateur tend à faciliter l’accès à une aide juridique pour les artistes en danger ; il y parvient en les mettant directement en contact avec des avocats spécialisés, travaillant dans leur propre pays. Aussi, les avocats les plus compétents sont-ils répertoriés à travers le monde, afin de créer un réseau d’experts juridiques à l’échelle internationale. Nous nous concentrons sur les pays dans lesquels les artistes courent les risques de censure, d’intimidation et d’arrestation les plus élevés en raison de leurs activités créatives et expressives. Si vous êtes un artiste fuyant la persécution ou la censure et que vous souhaitez savoir si vous êtes éligible au soutien de Safe Passage Europe, contactez-nous à l’adresse contact@avantgardelawyers.org. Soyez assuré que nous respectons votre vie privée et nous nous engageons à traiter vos informations de manière confidentielle.

Formation des avocats

Il ne peut y avoir de plus grande différence qu’entre un juge et un artiste ; pourtant il est du devoir du juge de concilier le droit avec l’art non conventionnel. La façon dont l’art est jugé dans une salle d’audience façonne celle dont il est perçu et apprécié plus largement par la société. Or, une fois posé ce postulat, dans quelle mesure les juges et les avocats sont-ils au fait de l’art, tant sur le fond que sur la forme ? Sur quelles bases évaluent-ils la valeur et le motif artistiques ?

« Art on trial” est une série d’ateliers destinés aux avocats, conçus et animés par la directrice d’AGL. Le prochain cours s’est déroulé en mars 2020 à la Cour européenne des droits de l’homme. Lisez ce que d’anciens participants en disent ici.

Lisez l’article d’Andra sur l’importance que la Cour européenne des droits de l’homme attache à la protection de l’expression artistique et sur la manière dont sa jurisprudence régit la dynamique entre la liberté artistique, la morale publique et « les sentiments d’autrui ».

Seriez-vous intéressé par un cours sur la liberté d’expression artistique, conçu et dispensé par AGL, destiné à un public spécifique ? Vous pouvez contacter Andra à l’adresse suivante : andra.matei@avantgardelawyers.org.

Avocat du numérique

Le « Digital Lawyer Project » est une initiative conjointe d’AGL et de l’Université d’Oslo. Rendez-vous sur cet espace pour plus d’informations prochainement.